de superimmo.com

Votre magazine en ligne d’information sur l’immobilier

Mag

Revue de l'immo #5 du 2 mars 2019

publié le 02 mars 2019

Que s'est-il passé sur le web dans le monde de l'immobilier la semaine passée ? Faisons un tour d'horizon des sujets qui ont fait parler d'eux, et un focus sur l'immobilier neuf qui a le moral en berne.

En bref

Comment se protéger des cambriolages

À Paris (et ailleurs), le nombre de cambriolages explose. Ils ont lieu en majorité entre 14 h et 16 h et ne durent que quelques minutes, alors pour vous en protéger, une alarme est un bon début (mais ne prévenez pas votre assureur !).

La vague de parisiens qui fuit Paris pour les métropoles régionales

Après les études et quand la famille s’agrandit, certains parisiens à l’étroit décident de quitter la capitale pour des contrées plus vertes, et pas toujours pour retourner « au pays ». Nantes, Bordeaux ou encore Toulouse sont en tête des villes les plus accueillantes.

Le loyer HLM unique en place à Rennes

Depuis septembre 2018, la Métropole de Rennes (35) facture un montant unique à surface égale pour tous ses HLM. L'idée est de brasser les populations pour éviter les quartiers ghettos. Une initiative pilote en France, qui suscite aussi des critiques quant à la hausse induite des prix des loyers.

I believe I can touch the sky

Aubervilliers (93) a inauguré sa nouvelle tour, Emblématik, réalisée par Nexity et conçue par l'architecte Roland Castro. Dix-huit étages de "maisons superposées" et de jardins suspendus, un "village vertical" pensé pour densifier l'habitat sans compromettre la qualité de vie.

Toujours plus hauts, les prix

Les prix de l'immobilier continuent de grimper selon les Notaires et l'Insee, avec en tête les appartements (+ 3,4 %) devant les maisons (+ 3,1 %), ce qui n'empêche pas le nombre de transactions de crever le plafond.

Ces locataires parisiens aisés qui logent dans le parc social

Ils existent, et même, ils se regroupent pour refuser de payer les suppléments de loyer nouvellement mis en place.

Tour triangle, le feuilleton continue

La tour se fera à Paris dans le 15ème arrondissement, ne vous en déplaise, et plus rapidement que prévu. Un décret vient juste d'accélérer la construction en vue des JO de 2024.

Neverland, le ranch de Michael Jackson, à nouveau à vendre

Et son prix a baissé de 70 millions de dollars.

Focus : la construction de logements neufs en berne

Des chiffres en baisse sur 2018, 2019 s'annonce morose

Ministère du Logement, promoteurs, les différents indicateurs s'accordent pour brosser un tableau tout gris de la construction en 2019. Les chiffres du ministère d'abord pointent des permis de construire et des mises en chantier en baisse sur les 3 derniers mois, et plus globalement pour l'année 2018. Plus gênant encore, les opérations autorisés et interrompues (les permis de construire annulés) sont en hausse et représentent jusqu'à 20 % des permis délivrés.

Les chiffres de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) indiquent une baisse des ventes. Les ventes aux accédants à la propriété se maintiennent (- 0,4 % pour les réservations de logements). Mais les ventes aux investisseurs flanchent (- 13,2 %), investisseurs autant privés (Pinel) que publics (ventes aux organismes HLM). Mais ce qui préoccupe le plus la FPI, c'est l'insuffisance de l'offre de logements : trop peu de permis de construire sont délivrés, et ensuite les opérations sont difficiles à boucler à cause du prix du foncier, des recours et de la hausse des coûts de construction. Les promoteurs se déclarent préoccupés pour la suite sans pour autant être alarmés.

Des promoteurs appellent à maîtriser le prix des terrain

Un groupement de promoteur d'Île-de-France dans une tribune aux Échos s'alarme de la mauvaise orientation du secteur. Ils distingent deux causes à la baisse des permis de construire. D'abord de manière récurrente, les élus arrêtent de délivrer les permis à l'approche des élections municipales, pour ne pas froisser leur administrés. Ensuite et surtout, les prix du foncier s'envolent, ce qui se répercute sur les coûts de la construction. Les promoteurs franciliens accusent l'État de participer à cette surenchère, 60 % du foncier appartenant à la sphère publique. Ils demandent "plus de transparence et de la visibilité sur les prix".

À lire également

Revue de l'immo #4 du 23 février 2019 Revue immo publié le 23 février 2019

Que s'est-il passé sur le web dans le monde de l'immobilier la semaine écoulée ? Faisons un rapide tour d'horizon des sujets qui ont fait parler d'eux, et un zoom sur les nouveautés dans le logement social et intermédiaire.

Lire l'article