de superimmo.com

Votre magazine en ligne d’information sur l’immobilier

Mag

Revue de l'immo #21 du 29 juin 2019

publié le 29 juin 2019

Cette semaine, la Revue de l'immo s'intéresse aux maisons squattées, aux prix de l'immobilier en surchauffe sur la façade atlantique, ou encore au cri d’alarme des constructeurs de maison individuelle. Bonne lecture ! 

En bref

Ils ont décroché un crédit en CDD

Alors qu’il est toujours aussi difficile d’emprunter en CDD, eux y sont arrivés.

Le cri d’alarme des constructeurs de maison individuelle

Avec la baisse des aides publiques, ils dénoncent les difficultés des ménages modestes à accéder à la propriété.

Comment faire baisser le prix des logements neuf ?

Pour Nexity, la réponse passe par la construction en hauteur.

Ça chauffe sur la façade atlantique

Les prix dans les stations balnéaires sont en forte hausse depuis deux ans, la rançon du succès pour s'offrir une résidence principale ou secondaire de la Bretagne à la côte Basque.

Canicool

Rester au frais pendant la canicule, on peut tenter d'y arriver avec ces 6 astuces.

L’éco-PTZ étendu

À partir du 1er juillet, l’éco-prêt à taux 0 est étendu aux logements de plus de 2 ans. Il permet de financer des travaux de rénovation énergétique et était jusqu'ici réservé aux logements datant d'avant 1990.

La tuile

Vous êtes propriétaire d’un terrain devenu d'un seul coup inconstructible ? Il y a peut-être des solutions.

Sans consentement mutuel

Virginie Calmels et le réseau immobilier Barnes, c'est fini, et les versions des raisons de ce divorce sont résolument contradictoires.

Focus : Squats, qui va à la chasse perd sa place

Revenir de vacances et s'apercevoir que son logement est squatté, c'est ce qui arrive parfois à certains propriétaires. Et il peut s'avérer long et difficile de faire expulser les squatteurs, en particulier s'ils sont dans les lieux depuis plus de 48 H et que le logement est une résidence secondaire. C'est pourquoi des élus de Seine-Saint-Denis, confrontés régulièrement au problème pour des terrains et des pavillons, souhaitent voir passer de 48 H à 8 jours le délai de flagrance en cas de squat d’un logement. Le sénateur PS Gilbert Roger a interrogé le gouvernement à ce sujet et devrait avoir une réponse la semaine prochaine.

En attendant, les villes concernées organisent des rondes de la police, pour lutter contre les réseaux qui repèrent les logements vacants, et pouvoir intervenir le plus rapidement possible.

Des affaires qui ne donnent pas envie de laisser sa maison pour partir en vacances.

À lire également

Revue de l'immo #20 du 22 juin 2019 Revue immo publié le 22 juin 2019

Cette semaine, la Revue de l'immo revient sur les mesures visant à stopper la flambée des loyers dans le monde, le rapport qui entend pacifier les relations entre propriétaires et locataires, ou encore les problèmes de malfaçons dans l'immobilier neuf.

Lire l'article