de superimmo.com

Votre magazine en ligne d’information sur l’immobilier

Mag

4 conseils pour vendre son logement rapidement

publié le 18 août 2020

Vous avez décidé de mettre votre logement en vente et souhaitez conclure rapidement ? Rien de plus normal. Dans votre empressement, n'oubliez pas les essentiels. Eh oui, parfois quelques petits détails peuvent faire toute la différence. Comment faire pour vendre votre bien dans un délai court sans le brader ? Nos astuces.

Déterminer le juste prix 

Quelle est la valeur de votre logement ? Sentimentalement, probablement beaucoup. Et objectivement ?

Avec le baromètre Superimmo.com vous aurez une vision à l'instant T du prix attendu par les vendeurs - frais d'agence inclus. Vous pouvez aussi éplucher les annonces immobilières locales – et uniquement locales. N'oubliez pas : on ne compare pas des pommes et des poires. Focalisez-vous sur les biens similaires au vôtre (surface totale, nombre de pièces, étage, date de construction, type de finitions…). Ces prix représentent évidemment la fourchette haute.

Pour pondérer, rendez-vous sur le site du gouvernement. Depuis 2019, le prix des transactions immobilières recueillies par les notaires et Bercy est accessible à tous. Seul bémol, ces données ne sont actualisées que 2 fois par an.

Trop cher, pas assez cher, vous êtes perdu ? Faites appel à un agent immobilier. Cet expert connait les prix du marché sur le bout des doigts.

Réaliser quelques travaux 

Pour séduire vos visiteurs, il va falloir mettre la main à la pâte. Rassurez-vous, vous n'allez pas devoir couler du béton. On ne parle pas ici de chantier ambitieux, mais bien de petits travaux et aménagements simples. L'objectif : rendre votre logement le plus attractif possible aux yeux du visiteur. Et qui sait, peut-être déclencher LE coup de cœur. Et tout cela sans vous ruiner !

C'est le moment de faire toutes les réparations sans cesse reportées. Par où commencer ? Si certains détails comme le radiateur jauni et rouillé vous sautent aux yeux, d'autres pourraient vous échapper. Mettez-vous dans la peau du visiteur pour trouver les points à améliorer. Dernier conseil : ne négligez pas les espaces extérieurs et l'entrée. C'est la première chose visible. Or, tout se joue souvent dès les premières minutes de la visite.  

Rendre son logement le plus neutre possible

Votre déco reflète votre amour pour le Japon ? C'est bingo si un visiteur partage vos goûts. Mais en attendant de tomber sur la perle rare, vous risquez de passer à côté de nombreuses opportunités de vente. Pour aider un acheteur potentiel à se projeter, évitez les décorations trop chargées et/ou trop personnalisées. 

Pour correspondre aux goûts du plus grand nombre, optez pour une décoration épurée et minimaliste. Mais attention à trouver le juste milieu. Une maison sans vie n'attirera pas les acquéreurs. Quelques détails comme un bouquet de fleurs ajouteront un peu de couleurs. 

Confier la vente à un seul agent immobilier

Vient le moment de faire savoir au grand public que votre demeure est en vente. Bien organisé, vous avez dressé la liste de toutes les agences immobilières aux alentours. Autant attirer les chances de votre côté en diffusant votre annonce tous azimuts. À priori logique ! 

Dans les faits, c'est plutôt l'effet inverse qui se produit. Chez l'acquéreur potentiel, tous les clignotants virent au rouge. Un logement qui apparait sur plusieurs sites – et pire encore, à des prix différents – suscite la méfiance. C'est sans parler de la motivation de l'agent immobilier. Difficile de s'investir corps et âme dans un projet sans avoir toutes les cartes en main. Pour trouver un acheteur rapidement, optez pour le mandat exclusif en confiant la vente de votre bien à une seule agence immobilière. 

Il ne vous reste plus qu'à trouver une agence ! 


 

À lire également

Revue de l'immo #64 du 5 septembre 2020 Revue immo publié le 05 septembre 2020

Cette semaine dans la Revue de l'immo, les prix cessent d'augmenter après des années de hausse, le nombre de locations grimpe en flèche, le gouvernement mise sur la rénovation énergétique des logements, et un focus sur les dispositifs de défiscalisation existants.

Lire l'article