de superimmo.com

Votre magazine en ligne d’information sur l’immobilier

Mag

Revue de l'immo #40 du 18 janvier 2020

publié le 18 janvier 2020

Cette semaine dans la Revue de l'immo, la création d'un fichier des locataires mauvais payeurs à l'étude, le recadrage des banques par la Banque de France, et un tournage de film pour adulte dans un Airbnb.

Les 3 mesures pour détendre les relations entre propriétaires et locataires.

Le député Mickaël Nogal a présenté mardi ses propositions à l'Assemblée. Au menu, la consignation du dépôt de garantie, la limitation à un seul garant maximum, et la création d'un mandat de gestion avec garantie du loyer.  

Bientôt un fichier des mauvais payeurs ?

C'est en tout cas la volonté de la Fnaim, premier syndicat professionnel de l'immobilier, qui vient de présenter ce projet de fichier national recensant les mauvais payeurs depuis plus de 3 mois. Le ministre du Logement désapprouve la proposition.

La Banque de France recadre les banques

Pas plus de 25 ans ni plus de 33 % des revenus du foyer : ce sont les nouvelles recommandations de la Banque de France aux banques concernant les crédits immobiliers, pour éviter de fragiliser les ménages. Avec les taux bas, les crédits ont augmenté de 7 % en 2019, et les foyers qui remboursent à plus de 35 % ont doublé en 20 ans.

Les prix au ski plus chers qu'à Paris

Les prix de l'immobilier dans certaines stations cotées des Alpes du Nord n'ont rien à envier à ceux de la capitale : plus de 10 000 euros du m2 !

JF cherche appartement à louer pour tournage de film pour adulte

Une propriétaire parisienne qui mettait sa résidence principale sur Airbnb a eu la désagréable surprise de découvrir qu'un film pour adulte aux 3 millions de vues avait été tourné dans son appartement. Une affaire scabreuse qui pose des questions juridiques intéressantes.

Acquéreur au Smic : 10 m2 à Paris contre 56 m2 à Clermont-Ferrand

À la question : que peut-on acheter quand on gagne le Smic ? la réponse est très inégale en fonction des villes. Un courtier a étudié pour les grandes villes le pouvoir d'achat immobilier avec 1 539,42 € bruts par mois ainsi que son évolution en 10 ans.

Il fallait bien que ça arrive

Les taux de crédit remontent légèrement.

Le crowdfunding immobilier, un placement qui casse la baraque

L'année 2019 a vu le doublement de l'épargne investie dans des projets immobiliers via le financement participatif. 373 millions ont ainsi financé 544 projets. La durée moyenne d'un projet est de 21,3 mois est le rendement annuel pour ce placement risqué est de 9,2 %.

La baisse de rémunération du livret A profiterait au logement social. 

C'est en tout cas comme ça que le présente le Gouvernement. Libération n'est pas de cet avis.

À lire également