de superimmo.com

Votre magazine en ligne d’information sur l’immobilier

Mag

Revue de l'immo #10 du 6 avril 2019

publié le 06 avril 2019

Cette semaine dans le monde de l'immobilier, on découvre combien il faut gagner pour acheter 100 m2, la fin de la trève hivernale, les bonnes pratiques écolos des architectes, et un focus sur les aides à la rénovation, qu'on soit propriétaire, bailleur ou locataire.

En bref

10 000 € du m2 à Paris, on y est

En 10 ans, les prix y ont augmenté de 62,5 %. Et ça ne devrait pas s'arrêter.

Encadrement des loyers à Paris, atterrissage imminent

Le retour de l’encadrement dans la capitale, ça serait pour juin.

100 m2 par-ci par-là

Les prix de l'immobilier sont très divers en France et les revenus nécessaires pour acheter doivent s'adapter, de 2000 € mensuels à Saint-Étienne à plus de 7000 € à Bordeaux. Alors, combien faut-il gagner pour acheter 100 m2 par chez vous ?

Le match Blanche Gardin contre Julien Denormandie

Un partout, balle au centre. L’affaire est partie du refus de l’humoriste Blanche Gardin d’être décorée de l’ordre des Arts et des Lettres. Elle s’en est expliquée en invoquant dans un long post facebook la politique du gouvernement en matière de logement, qui ne mettrait pas tout en œuvre pour sortir les personne sans domicile de la rue. Le ministre lui a répondu point par point sur twitter.

Pinel, Denormandie, Malraux, on choisit quoi pour investir ?

BFM Business présente différentes solutions.

Les architectes à la recherche des bonnes pratiques écolos

Leur travail les place au cœur du réacteur. Mais il n'est pas facile d'y voir clair entre les initiatives éparses dans le domaine du développement durable et de la transition énergétique. Alors l'ordre des architectes a créé une plateforme qui met en avant les bonnes pratiques du secteur.

Quand les plus pauvres n'ont plus accès au logement social

Avec la fin de la trève hivernale le 1er avril se pose la question du logement des plus modestes, dans des villes où les loyers ne cessent d'augmenter. Un débat sur le logement en ville à voir.

Focus : la rénovation énergétique pour tous

L'UFC-Que choisir pointait la semaine dernière les nombreuses arnaques qui ont cours dans le secteur, il n'empêche que la rénovation reste une carte maîtresse pour améliorer l'habitat et faire des économies d'énergie. Les aides du gouvernement sont nombreuses, et il en existe pour chacun, que l'on soit propriétaire occupant, bailleur ou même locataire. Reste à s'assurer que le professionnel envisagé est sérieux, et qu'il dispose d'un agrément RGE (reconnu garant de l'environnement).

Quels que soient leurs revenus, les propriétaires ont accès à toute une palette d'aides. Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) offre un crédit d'impôt égal à 30 % du montant des travaux. Les certificats d'économie d'énergie (CEE) sont délivrés par les fournisseurs d'énergie, à contacter avant le début des travaux. L'aide peut prendre la forme d'une prime en chèque, de bons d'achats, de réductions, etc. L'Anah (agence nationale pour l'habitat) propose aussi d'accompagner financièrement les particuliers, propriétaires comme bailleurs. Enfin à ne pas oublier au moment de faire des travaux, l'éco-prêt à taux zéro, et les aides locales délivrées par le département ou la commune.

Les locataires peuvent aussi rénover le logement qu'ils occupent, que le propriétaire participe financièrement ou non. L'intérêt dans le cas d'une location de longue durée est bien sûr de faire des économies. Pour cela le locataire a accès au CITE, et à la TVA à 5,5 % pour les travaux d'amélioration.

À lire également

Revue de l'immo #9 du 30 mars 2019 Revue immo publié le 30 mars 2019

Que s'est-il passé sur le web dans le monde de l'immobilier cette semaine ? Voici un tour d'horizon des sujets qui ont fait parler d'eux cette semaine, avec un focus sur l'investissement dans l'ancien avec le nouveau dispositif Denormandie

Lire l'article