de superimmo.com

Votre magazine en ligne d’information sur l’immobilier

Mag

Les propriétaires largement minoritaires dans les grandes villes

publié le 24 avril 2018

Vous êtes-vous déjà demandé s'il y avait une carte des propriétaires en France ? S'ils sont plus nombreux dans les villes ou à la campagne ? Les données de l'Insee permettent de répondre à cette question : où la proportion de propriétaires est-elle la plus grande en France ?

Seulement 1/3 de propriétaires dans les grandes villes

La part des propriétaires habitants de leur logement en France (ville, campagne, périurbain tout confondu) est de 57,6 % en 2014. C’est plus d’1 habitant sur 2.

Mais bizarrement le cas est bien différent dans les villes de plus de 100 000 habitants. Les propriétaires y sont nettement moins présents. Sur les 41 villes de plus de 100 000 habitants en France métropolitaine, la moyenne est de 36,1 % !

La plupart des grandes métropoles se tiennent dans un mouchoir de poche : Bordeaux avec 32 % de propriétaires, Paris et Toulouse avec 33,3 %, Lyon avec 33,8 %.

Deux métropoles régionales ont un profil un peu différent. Marseille avec une part de 44,2 % de propriétaires, est dans le haut du tableau des villes de plus de 100 000 habitants. Nice se distingue aussi avec 47,1 % de propriétaires. Enfin restons calmes, ils sont toujours bien en dessous de la moyenne française.

Dans le top 5 des villes de plus de 100 000 habitants, Annecy est la seule où les propriétaires soient majoritaires. Mais cela se joue à un cheveu puisqu’ils sont 50,3 % ! Annecy est suivie de Nice donc (47,1 %), Le Mans (46,6 %), Toulon (45,8 %), et Brest (44,8 %).

À l’inverse parmi les villes qui comptent le moins de propriétaires, on trouve Saint-Denis (23 %), Reims (26,9 %), Strasbourg (27 %), Nancy (27,7 %) et Lille (27,9 %).

Part des propriétaires dans les villes de + de 100 000 habitants en 2014

Ville Population %
Annecy 124 376 50,3 %
Nice 343 895 47,1 %
Le Mans 143 813 46,6 %
Toulon 165 584 45,8 %
Brest 139 384 44,8 %
Argenteuil 108 865 44,7 %
Boulogne-Billancourt 116 927 44,5 %
Marseille 858 120 44,2 %
Perpignan 120 605 42,2 %
Saint-Étienne 170 761 41,8 %
Dijon 153 668 41,3 %
Nîmes 151 075 40,4 %
Limoges 134 577 39,5 %
Le Havre 172 807 39,3 %
Aix-en-Provence 142 149 38,1 %
Grenoble 160 779 38,1 %
Montreuil 104 748 37,4 %
Nantes 298 029 37,2 %
Orléans 114 977 37,2 %
Villeurbanne 148 543 36,4 %
Rennes 213 454 35,7 %
Besançon 116 690 34,9 %
Mulhouse 111 167 34,2 %
Lyon 506 615 33,8 %
Tours 136 125 33,7 %
Toulouse 466 297 33,3 %
Paris 2 220 445 33,3 %
Amiens 132 479 32,8 %
Metz 117 619 32,5 %
Bordeaux 246 586 32 %
Angers 151 056 31,9 %
Clermont-Ferrand 141 365 31,8 %
Montpellier 275 318 31,7 %
Caen 106 538 31,4 %
Rouen 110 618 28,1 %
Lille 233 897 27,9 %
Nancy 104 321 27,7 %
Strasbourg 276 170 27 %
Reims 183 042 26,9 %
Saint-Denis 110 733 23 %

Mais alors, où se cachent la majorité des propriétaires de l’Hexagone ?

Si vous aviez la vague impression qu’à la campagne, tout le monde est propriétaire, vous êtes sur la bonne voie ;-)  

La campagne, terre d’élection des propriétaires

Les propriétaires sont à rechercher en lisière des villes et dans les communes rurales pardi !

On s'est amusé à examiner les 30 061 communes (on vous épargne la liste cette fois) de moins de 2000 habitants de l'Hexagone. Et là, la proportion de propriétaires grimpe à 78,8 % ! Et oui, plus des 3/4 des habitants des communes rurales sont propriétaires. Alors que dans les grandes villes c'est à peine plus d'un tiers, c'est fou, non ?

En résumé
France entière : 58,6 % de propriétaires
Communes de plus de 100 000 habitants : 36,1 % 
Communes de moins de 2000 habitants : 78,8 %

Source : Insee 2014