de superimmo.com

Votre magazine en ligne d’information sur l’immobilier

Mag

Comme nous, les acheteurs attendent la reprise ! selon Brice Cardi, L’Adresse

publié le 13 mai 2020

Le réseau coopératif L'Adresse réunit 350 agences immobilières et près de 1500 collaborateurs. Son PDG, Brice Cardi, évoque pour nous ce printemps 2020 quelque peu agité.

Comment s'est passé le début d'année ?

C'était un début d'année de belle couleur, et même presque supérieur à l'an dernier. Jusqu'au 16 mars, bien sûr.
Aujourd'hui, l'activité est en pause, mais certains acquéreurs montrent le bout de leur nez, des offres de prêt continuent à nous parvenir pour des dossiers antérieurs au confinement, un bon indicateur pour l'avenir proche.

Quelle est l'activité de vos consultants dans cette période atypique ?

Je leur ai demandé d'être attentifs aux clients demandeurs, qui sont beaucoup plus nombreux que les mandats. Les résultats sont positifs : comme nous, ils attendent la reprise !

Mais aujourd'hui, avec le confinement, ce qui nous manque, c'est la visite ! Car l'ensemble du réseau dispose des outils digitaux nécessaires comme la signature électronique. 
Dès le retour à la normale, nous devrons faire aboutir tous les compromis de vente engagés avant le confinement, ainsi que les entrées et sorties de locataires...
Et surtout nous allons devoir rattraper le retard pris, car ce coup d'arrêt est tombé au moment le plus dense et dynamique de l'année pour l'immobilier.

Des évolutions au sein de votre réseau durant cette phase ?

Nous sommes un réseau coopératif qui sait faire preuve d'agilité, qui veut toujours améliorer les choses, et nous avons créé une fondation en 2019, à l'occasion des 20 ans du réseau. Notre fondation, dès le début du confinement, a pu, en lien avec le Ministère de la santé, créer 115 conventions pour loger gratuitement du personnel soignant. C'était une belle occasion de se sentir utile. 

Durant cette période, nous nous sommes familiarisés très vite avec les outils digitaux qui nous ont permis de communiquer avec les agents, les administrateurs, les présidents de régions… Nous avons aussi lancé un outil digital, qui devait être révélé durant notre convention, et qui l'a été en fait bien plus tôt. Et déjà, 800 consultants ont été formés à son utilisation, en l'espace de 2 semaines !
En tant que président comme en tant que sociétaire, je réapprends à travailler et je me trouve beaucoup plus efficace qu'avant !

En somme, beaucoup de travail en perspective ? 

Absolument. Quelles seront les conditions de marché, bien malin qui pourrait le dire, mais ce qui est sûr, c'est que le désir d'être propriétaire n'a jamais cessé, et les demandeurs sont si nombreux que le marché va être ultra-dynamique. 

Nous nous préparons en revoyant nos process pour les visites, avec un maximum d'accompagnement à distance, pour que la visite physique n'intervienne qu'après que le logement a été pré-visité, avec le consultant qui guide la visite à distance, en visio. La visite "prise de décision" étant effectuée en fin de processus. Limiter les déplacements, de nos collaborateurs comme de nos clients, l'avenir nous le dira, mais je suis sûr que tout le monde y trouvera quelque chose de positif.

Une période riche d'enseignement, finalement ?

On voit que les gens s'habituent à ne plus se déplacer, et ça peut être agréable pour certains qui le peuvent de travailler chez soi, ça évite de la pollution et tout le mal qu'on fait à la planète, on peut gagner du temps pour soi, aller prendre l'air quand on le souhaite… Au niveau sociétal, ça va être une expérience extraordinaire, pour nous apprendre à revenir à l'essentiel. 

À lire également

Revue de l'immo #56 du 16 mai 2020 Revue immo publié le 16 mai 2020

Cette semaine dans la Revue de l'immo, les nouvelles règles du jeu pour acheter à l'heure du déconfinement, le point sur la délivrance de prêts immobiliers, les Français toujours motivés par leur projet immobilier et l'immobilier de luxe dans les starting-blocks.

Lire l'article
Revue de l'immo #55 du 9 mai 2020 Revue immo publié le 09 mai 2020

Cette semaine dans la Revue de l'immo, les tendances du déconfinement dans l'immobilier, les vendeurs gardent le moral, le retour des diagnostics immobiliers, les transactions s'effondrent en Île-de-France avec des prix qui se maintiennent.

Lire l'article